Les curiosités du lac d’Abraham

Le lac d'Abraham est un lac riche en méthane, un puissant gaz à effet de serre. En hiver des bulles de méthane se figent dans le glace, créant ces magnifiques colonnes blanchâtres.

0
665
lac abraham
Le lac d'Abraham renferme du méthane qui remonte à la surface sous forme de bulles qui gèlent en hiver, créant ces magnifiques colonnes blanchâtres. Crédit photo : Chip Phillips Photography
situation

SITUATION

SITUATION

Province d'Alberta
CANADA

a propos

A PROPOS

A PROPOS

Un lac riche en méthane

null

CHIFFRE CLÉ

CHIFFRE CLÉ

Superficie du lac : 53,7 km²

Le lac artificiel d’Abraham, situé dans la province d’Alberta au Canada, se  pare en hiver de curieuses formes blanches.

lac abraham
Le lac d’Abraham renferme des bulles de méthane qui gèlent en hiver. Crédit photo : Chip Phillips Photography

 

Sa couleur bleue turquoise spécifique est liée aux limons transportés et générés par l’abrasion mécanique des roches par les glaciers de la région. Phénomène étonnant, en hiver alors que le lac est gelé, des bulles de méthane (CH4), issues de la décomposition de la matière organique (plantes, cadavres d’animaux, etc.) ne parviennent pas à remonter et à éclater librement à la surface. De tailles variables, elles se figent pendant leur ascension, prenant la forme de colonnes blanches.

 

 

 

Les étonnantes structures blanches piégées dans le lac d’Abraham se forment suite au gel de bulles de méthane.

Ne vous amusez pas à craquer une allumette sur ce lac, le méthane est un gaz hautement inflammable, et également un gaz à effet de serre vingt fois plus puissant que le dioxyde de carbone (CO2) contribuant de manière substantielle au réchauffement climatique.

PARTICIPEZ AU RÉCIT DE L'ODYSSÉE DE LA TERRE EN LAISSANT UN COMMENTAIRE !

Merci de saisir votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.