La grotte de Naica et ses cristaux géants

dans la même rubrique

Découverte en 2000, la grotte aux cristaux géants (cueva de los cristales) abrite les plus grands cristaux du monde. Cette cavité est raccordée aux réseaux souterrains de la mine de Naïca dans l’état de Chihuahua au Mexique, connue pour son exploitation de zinc, de plomb et d’argent.

Une cavité autrefois inondée

La grotte située à 290 mètres sous le niveau de la mer, renferme des cristaux géants de sélénite (ou « pierre de lune ») et de gypse pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres de longueur, pour une cinquantaine de tonnes pour les plus massifs.

Les galeries de la mine de Naïca plongent jusqu’à 760 mètres sous la surface. Le niveau de la nappe phréatique s’est abaissé – l’eau a été pompée pour permettre l’exploitation des galeries – pour atteindre son niveau actuel situé à plus ou moins 700 mètres sous la surface, révélant la grotte et ses magnifiques cristaux géants.

Il y a encore une trentaine d’années, le niveau initial de l’eau arrivait à -120 mètres sous la surface, la grotte des cristaux était donc autrefois inondée, puisque située à -290 mètres sous la surface.

La grotte de Naïca renferme des cristaux géants de gypse. Le plus grand atteint 11 mètres de long pour 4 mètres de diamètre.

Des conditions physiques particulières

La stabilité thermique de la grotte et la composition chimique particulière des eaux, qui ont perduré pendant des milliers d’années dans la cavité souterraine, ont favorisé la lente et constante précipitation des eaux riches en sulfates de calcium pour former ces gigantesques cristaux de gypse et de sélénite.

Les premiers cristaux ont commencé leur croissance il y a approximativement entre 500 000 et 200 000 ans BP (Before Present, avant 1950) alors que la grotte était occupée par une rivière souterraine aux eaux chaudes. Le plus grand cristal de la grotte atteint 11 mètres de long pour 4 mètres de diamètre et 55 tonnes.

Les températures qui y règnent peuvent atteindre 58°C et des taux d’humidité de 100%. Ces conditions extrêmes sont corrélées à une activité géothermale liée à la présence d’une poche de magma située sous la grotte.

Il n’est donc pas question de s’aventurer dans cette fournaise sans un équipement spécifique réfrigéré et oxygéné, limitant les séjours dans la grotte à une petite demi-heure !

PLUS SUR LE SUJET...

commentaires

PARTICIPEZ AU RÉCIT DE L'ODYSSÉE DE LA TERRE EN LAISSANT UN COMMENTAIRE !

Merci de saisir votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

jetez un coup d'oeil

La Chaîne des Puys à l’UNESCO : 1er site naturel de France métropolitaine

La Chaîne des Puys - faille de la Limagne devient le premier bien naturel de France continentale inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les récifs coralliens rassemblent 30% des espèces marines

Les récifs coralliens abritent 33% des espèces marines pour seulement 0,2% de la surface des océans. Aujourd’hui 30% de ces écosystèmes marins sont menacés par les effets du changement climatique.

L’œil de l’Afrique : la structure de Richat

La structure de Richat ou « l'œil de l’Afrique » est située dans le Sahara occidental en Mauritanie. Visible depuis l’espace, cette structure sert de point de repère aux astronautes...
Ce contenu est protégé par le droit d\'auteur ! Vous ne pouvez donc pas le copier. Merci de respecter le travail des auteurs du site et de ses partenaires.