L’œil de l’Afrique : la structure de Richat

dans la même rubrique

La structure de Richat ou « l’œil de l’Afrique » est située dans le Sahara occidental en Mauritanie. Visible depuis l’espace, cette structure sert de point de repère aux astronautes.

Cette structure géologique de 50 km de diamètre a toujours intrigué les scientifiques. On a longtemps pensé que ce cratère, dessinant des cercles réguliers emboîtés, était le résultat de l’impact d’une météorite. Selon une autre hypothèse plus curieuse, cette dépression aurait été créée par l’impact de la foudre, pulvérisant ainsi les roches.

Mais il en est tout autre, les récentes recherches ont démontré que cette structure géologique est liée à l’effondrement des terrains au Crétacé (il y a 100 millions d’années). Dans la partie centrale de cette dépression, les scientifiques ont retrouvé des brèches, terme géologique pour définir des roches détritiques, c’est-à-dire issues de la désagrégation mécanique des roches sous les assauts du temps.

La zone est particulièrement bombée, témoignant de mouvements du sous-sol à l’époque de formation de la dépression. Sous-sol composé de roches sédimentaires, dont des calcaires très friables, et des quartzites très résistants.

La structure de Richat et ses anneaux concentriques identifiables depuis l’espace, n’est pas un cratère météoritique mais un gigantesque dôme profondément érodé.

Une poche de magma se serait ensuite formée à l’aplomb de ces terrains, participant au bombement généralisé de la région. Le magma riche en eau, qui s’est progressivement infiltrée dans les fractures de la roche, a dissous  progressivement les couches de calcaires, laissant en porte-à-faux les couches plus résistantes de quartzite, créant ainsi un véritable gruyère. En situation instable, les couches de quartzite plus résistantes se sont effondrées sur elles-mêmes aboutissant à la création de la brèche située au cœur de la dépression. Quant aux anneaux concentriques extérieurs, ils sont le résultat d’une intense érosion des calcaires.

PLUS SUR LE SUJET...

commentaires

PARTICIPEZ AU RÉCIT DE L'ODYSSÉE DE LA TERRE EN LAISSANT UN COMMENTAIRE !

Merci de saisir votre commentaire !
Merci de renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

jetez un coup d'oeil

Les montagnes arc-en-ciel de Zhangye Danxia

Ces reliefs aux formes ondulées et plis multicolores s’apparentent à un tableau de maitre. Au cœur de la Chine continentale, les montagnes multicolores de...

La crise de la biodiversité menace l’Humanité

La biodiversité est en crise à l’échelle mondiale. La communauté scientifique dresse un constat alarmant : en 40 ans, les populations d’animaux sauvages sur notre planète ont chuté de 60% ! Selon les scientifiques nous connaissons les débuts de la "6ème grande extinction" massive des espèces sur Terre. Une extinction accélérée qui n’a plus rien de naturelle. Cette chute inédite de la biodiversité est directement liées à nos activités qui détruisent et fragmentent les habitats naturels. La biodiversité est pourtant essentielle pour le fonctionnement des écosystèmes et le bien-être humain.

Les colères de l’Etna

L'éruption de l'Etna, fin décembre 2015, a produit un panache de cendres de 8 kilomètres de hauteur au-dessus du cratère Voragine...
Ce contenu est protégé par le droit d\'auteur ! Vous ne pouvez donc pas le copier. Merci de respecter le travail des auteurs du site et de ses partenaires.